Lors de la foire Job Vacances organisée par le PIJ en février dernier, j’avais demandé à Editpress S.A. pour y faire un stage. Et c’est ainsi que le 28 Octobre je me suis présentée dans les locaux d’Editpress à Differdange à 9 heures, afin d’accomplir un stage de 4 jours dans le service marketing. Durant ces quatre jours j’ai effectué des tâches plus ou moins en rapport avec le marketing.

Tout d’abord, le premier jour j’ai passé la matinée à parcourir le « Tageblatt », « Le Jeudi », « Le Quotidien » et leurs sites internet respectifs, puis j’ai fait part de mon opinion comparative au directeur du service. Ensuite mon après-midi, je l’ai passée à plier des lettres, la machine prévue à cette effet n’étant plus en état de fonctionnement, j’ai eu fini à 17 heures. Le lendemain, pendant toute la journée avec la dernière venue du service, nous avons fait toute une partie du Luxembourg pour aller déposer une lettre ayant un rapport avec une action qu’Editpresse a organisé. Cette action consiste à faire un repérage des nouvelles résidences du pays, puis d’aller noter les noms, pour que les habitants puissent recevoir pendant un mois le « Tageblatt » et le Quotidien, pour après ce mois recevoir la-dite lettre dans laquelle on leur propose un abonnement. Durant cette journée nous sommes rentrées dans des résidences avec à côté des boîtes aux lettres des piles entières de journaux, nous avons aussi pu voir des boites aux lettres ayant des inscriptions telles que « PAS DE PUBLICITES, NI DE TAGEBLATT ET DE QUOTIDIEN ».

Le troisième jour, mercredi, j’ai redonné mon avis à propos de certains jeux concours organisé par la maison, puis j’ai passé le reste de la journée à tenter de ranger une pièce où ils entreposaient des gadgets marketing. Parmi ces objets se trouvaient des Bandes Dessinés empilées sous  un bureau, je les ai donc comptées et rangées dans des boîtes. Le lendemain j’ai ressortis toutes le BD pour le ré-ranger mais cette fois-ci par série, j’ai aussi effectué un mini-inventaire de la cave, puis pour terminer mon stage j’ai cherché des objets et gadgets qui pourraient être offerts à l’occasion de jeu concours par exemple.

En bref, j’ai trouvé mon stage dans le département marketing assez amusant et enrichissant, mais je suis contente qu’il n’ait duré que quatre jours.

Sarah (CIJ)